Depuis 1991

Un resto bien apprécié
par la communauté

En 1992, la brasserie devient le «restaurant-bar Mario Tremblay» avec un nouveau concept et une rénovation majeure nous permettant la vente de vins et boissons alcoolisées et l’ouverture le dimanche.

En 1996 avec l’annonce de remplacement de l’usine Alcan à Alma,  les associés décident d’agrandir le restaurant et d’augmenter ainsi sa capacité de 70 places dont une salle à manger annexée à l’étage et ayant ainsi un endroit multifonctionnel pour recevoir tous les événements. Groupes, conférences, fêtes, mariages, etc et le premier «Cigar room» de la région.

En 2003, soucieux de maintenir un service de qualité et d’être capable de suivre les tendances du marché québécois de la restauration, ils procèdent à l’élaboration d’un tout nouveau concept  tout en ajoutant une terrasse extérieure pouvant accueillir 30 personnes.

17 ans plus tard, soit en avril 2020, le restaurant se fait peau neuve pour son 40e anniversaire apportant cette fois un style urbain moderne,  adapté aux spécialités du restaurant, soit grillades angus AAA, fruits de mer et fondues.

Le restaurant a maintenant une capacité en salle à manger de 225 places, et 30 places pour la terrasse et emploie en moyenne 40 employés. Ce concept a été bien accueilli par la clientèle.

La dernière nouveauté a été lancée le 15 octobre 2020, soit un site de commande boutique en ligne transactionnel permettant d’apporter les meilleurs produits du restaurant-bar Mario Tremblay à la maison. Ce site permet à l’organisation d’être à la page à tous les niveaux pour demeurer un leader dans le domaine de la restauration.

Nous vous invitons à venir déguster nos produits en salle à manger ou en ligne et nous vous assurons du même engagement qui fait notre réputation depuis plus de quarante ans.

Bien à vous,

Pierre Gaudreault

Mario Tremblay

À propos de Mario

Mario Tremblay est né à Alma
le 2 septembre 1956

Travailleur infatigable, imprégné d’un désir de vaincre, combatif et constamment déterminé, Mario permettait à ses coéquipiers de respirer plus à l’aise dans les coins de la patinoire. Les partisans du Canadien se souviennent de lui comme d’un ailier droit qui se donnait entièrement à son équipe, fier de porter et de défendre les couleurs du Club de hockey canadien. Mario Tremblay se considérait lui-même comme un plombier, c’est-à-dire un humble travailleur habile à bourlinguer le long des rampes.

La carrière de hockey professionnelle du bleuet bionique a débuté en 1974 lorsque le Canadien de Montréal en a fait son 4e choix au repêchage, en 12e ronde. C’est à ce moment que le numéro 14 du tricolore commençait une longue et fructueuse carrière, en tant qu’ailier droit de 6 pieds et 196 livres. Il jouait aux côtés d’Yvon Lambert et Doug Risebrough.

Comme plombier, il en était un de luxe puisque durant deux saisons, celles de 1978 à 1979 et de 1982 à 1983, il marqua 30 buts! Il a fait partie de l’équipe qui a remporté le trophée prince-de-Galles en 1976, 1977 et 1978. Le 22 novembre 1983, Mario marqua son 200e but lors d’un match contre les Bruins de Boston. Il a remporté 5 coupes Stanley avec le Canadien de Montréal de 1976 à 1979 et en 1986. Il a également remporté la coupe Molson en 1983.

Le 17 mars 1986, durant un match contre les Nordiques, au forum, Mario Tremblay a été blessé à l’épaule lors d’une mise en échec de Robert Picard. Malgré deux interventions chirurgicales, il ne pouvait poursuivre sa carrière. Il a annoncé sa retraite du hockey le 22 septembre 1986.

Toutefois, il a eu la chance, chance qu’il a créée lui-même, de demeurer dans son domaine, le hockey. Ses services comme commentateur ont été rapidement requis à Radio-Canada et à CJMS. Analyste en compagnie de Claude Quenneville à CBF 690, il commentait à la radio en même temps que Gilles Tremblay faisait la description des matchs à la télévision. Il collaborait également à CJMS dans le cadre des émissions de Michel Beaudry et Pierre Trudel.

Le 17 octobre 1995, il a été nommé premier entraîneur du Canadien et son succès a été immédiat. Il succédait à Jacques Demers. Le 11 octobre 2000, le Wild du Minnesota jouait son premier match au Xcel Energy Center; Mario était derrière le banc, à titre d’entraîneur adjoint.

De 2009 à 2010, Mario s’est joint au Devils de New Jersey dans la LNH comme entraîneur adjoint avec Jacques Lemaire. Depuis 2011, il est commentateur sportif à RDS.